Grossesse

Comment savoir si je suis enceinte?

N'est-il pas une bénédiction divine que d'avoir un bébé dans un couple ? Voilà pourquoi l'enthousiasme de la femme qui veut absolument avoir un enfant l'entraîne à observer le moindre signe qui présage une grossesse. Mais en réalité, comment savoir réellement qu'on est enceinte ? Quels sont les signes qui sont susceptibles de nous aider dans cet exercice et à quel pourcentage sont-ils fiables ? La réponse à ces questions constitue l'objet de cet article.

Les symptômes pouvant permettre de savoir si on est enceinte

  • Le cycle menstruel

Le symptôme relevé ici est l'absence irrégulière des règles. En effet l'aménorrhée peut indiquer une grossesse. À l'évidence, lorsqu'on est enceinte, les règles disparaissent pour ne réapparaître que quelque temps après l'accouchement. Alors, si la période d'attente des règles va à une semaine, on présume généralement une grossesse.

Par ailleurs, l'absence des règles ne signifie pas toujours qu'on est enceinte. Elle peut être due en effet à une ovulation tardive ou à un stress. C'est quelque chose qui arrive fréquemment aux femmes qui n'ont pas un cycle hyper régulier. Aussi, lorsqu'on prend les contraceptions d'urgence, cela peut provoquer un retard de règles. Il en est de même de l'arrêt de contraception hormonale. Le cycle sans ovulation peut être la cause d'un retard de règles sans grossesse.

  • Le gonflement et l'hypersensibilité des seins

Dans la plupart des cas, le gonflement des seins est le premier signe à apparaître. Les œstrogènes augmentent souvent en fin de cycle, ce qui provoque des douleurs au niveau des seins. Le gonflement des œstrogènes a pour but de préparer le corps au cas où une grossesse débuterait.

Cependant, ce symptôme ne signifie pas toujours qu'il y a début d'une grossesse. Il est présent chez certaines femmes juste avant l'arrivée de leurs règles. Par conséquent il ne s'agit pas d'un indicateur infaillible.

  • Nausées et vomissements

L'apparition des nausées et des vomissements chez certaines femmes est souvent un symbole de la présence d'une grossesse. Cette apparition constitue l'un des premiers symptômes. Les vomissements peuvent durer quelques jours chez certaines femmes, mais pour d'autres elles peuvent aller jusqu'aux trois premiers mois de la grossesse.

  • La température

Il s'agit d'un excellent indicateur de grossesse. Toutefois, il faut du temps pour utiliser la température pour connaître quand on est enceinte. En pratique, vous devez de prendre votre température chaque matin et la reporter sur un graphique afin de tracer une courbe. Dans les normes, la température chez la femme se lève au moment de l'ovulation puis au bout de 14 jours elle se stabilise avant de redescendre. S'il y a eu fécondation au bout de 14 jours, la température ne descendra pas. Contrairement aux autres indicateurs de grossesse, si vous suivez votre température et qu’au-delà de 14 jours elle ne redescend pas, il est plus que probable que vous soyez enceinte.

Il existe d'autres signes qui peuvent indiquer le début d'une grossesse. Il s'agit entre autres de l'appétit gargantuesque, de l'envie de dormir ou endormissement après le repas, de l'envie d'uriner très fréquemment et dégoût de certains aliments.

Les différents tests de grossesse.

  • Le test urinaire

Le test urinaire sur bandelette est très fiable. Il vous permet de connaître en quelques minutes si vous êtes enceinte et ce, dès le premier jour de retard des menstrues. Il est disponible en pharmacie et sur internet et vous n'avez pas besoin d'une ordonnance pour l'acheter.

L'utilisation est bien simple. Il suffit d'uriner sur la bandelette et d'attendre. Néanmoins, il est préconisé de l'utiliser avec la première urine du matin, même si les nouveaux tests sont de moins en moins exigeants sur ce critère. Si vous êtes enceinte, le test changera de couleur. L'embryon produit le beta HCG qui se déverse dans les urines et le test permet de détecter.

  • Le test sanguin

À l'instar du précédent, le test sanguin est à 100 % fiable grâce à sa capacité de vous donner exactement le taux d'hormones béta HCG présent dans votre sang au moment où vous le faites. Il peut vous être prescrit par votre médecin et les résultats vous seront communiqués en quelques heures. Ce test permet de déterminer la quantité exacte de béta HCG dans le sang. Il peut aussi aider à connaître la date de la grossesse en cours et même de détecter d'éventuelles anomalies.

  • L'échographie

L'échographie est tout aussi fiable que le test sanguin. Dans la pratique, la première échographie doit avoir lieu autour de la 13e semaine d'aménorrhée. Seulement, il n'est pas rare que le gynécologue fasse une échographie par voie vaginale dans un but de confirmer le début d'une grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *